Part I : Quand le plus large diamant Fantaisie Rouge de l’Argyle Tender 2017 s’expose au Musée D’histoire Naturelle de Los Angeles

Part I : Quand le plus large diamant Fantaisie Rouge de l’Argyle Tender 2017 s’expose au Musée D’histoire Naturelle de Los Angeles

Actualités Bijoux – Acquis par Optimum Diamonds LLC, un diamantaire basé à New York, connu pour sa collection de diamants naturels ultra- rares, le diamant fantaisie rouge appelé l’Argyle Everglow s’expose au Musée d’Histoire Naturelle de Los Angeles  à partir du 8 décembre 2017 aux côtés d’une collection de diamants fantaisie verts et de l’Argyle Liberté. Focus sur l’Argyle Everglow.

 

featuredimage_argyle-everglow-211-carat-radiant-shaped-fancy-red_36044773861_o

The Argyle Everglow Diamond : a Fancy Red Diamond radiant of 2. 11 carats in exhibition

 

 

L’Argyle Everglow est né d’un rare diamant brut de 4,38 carats découvert lors de l’automne 2016 dans la mine Argyle de Rio Tinto dans l’extrême nord de l’ Australie Occidentale – réputée pour sa production de diamants naturels roses, rouges et violets-  bien que ne représentant que 0,1% de sa production de diamants fantaisie – généralement de couleur champagne ou cognac, sur les quelques 800 millions de carats de diamants découverts depuis son ouverture en 1983- .

Ainsi après avoir reflété sous une lumière UV, la couleur d’un tison ardent et  compris l’importance de la découverte de cette  pierre d’exception, le groupe minier a révèlé le mois suivant un diamant poli fantaisie rouge de forme radiant de 2, 11 carats.

Bel et bien certifié par le Gemological Institute of America avec la note Natural Fancy Red au grade de clarté VS2, l’Argyle Everglow est présenté dans la collection Argyle Pink Tender 2017 de Rio Tinto ( vente annuelle des meilleurs diamants fantaisie roses, violets, rouges trouvés à Argyle sur la période d’une année ) comme le plus large diamant naturel fantaisie rouge jamais découvert dans la mine d’ Argyle et  présenté dans ce type d’appel d’offres.

En témoigne Joséphine Johnson, directrice d’Argyle Pink Diamonds qui affirme: «  Nous trouvons moins que la contenance d’une cuillère à café par an de diamants rouges, et en 33 ans, nous n’en avons jamais présenté un de semblable ».

De quoi éveiller l’attention la plus soutenue du cercle ultra select de connaisseurs, collectionneurs et joailliers exclusifs répartis dans 11 pays, sur les 58 diamants composant l’offre de cette année , invités à soumissionner dans le plus grand secret en octobre à New York, après une présentation autour du monde passant par Hong Kong.

Sachant qu’il y avait moins de 20 diamants naturels fantaisie  violets et rouges de plus de 2 carats dont en gemmologie on ne détermine toujours pas la cause certaine de l’origine, si ce n’est une  explication  liée à la famille des diamants fantaisie de couleur rose Fancy Vivid/Deep)  qu’on pense être le résultat d’une déformation de la maille cristalline ( processus du Graining ) sous l’effet de très  fortes pressions sous le manteau de la Terre , et sachant de surcroît que la mine d’Argyle devrait cesser ses activités à la fin de l’année 2021, David Shara , propriétaire de la compagnie Optinum Diamonds s’ est porté acquéreur de cette pièce maitresse du Tender 2017, l’Argyle Everglow, pour une somme s’élevant à plusieurs millions de dollars par carat.

Alors que le prix exact est tout aussi confidentiel bien que l’on puisse parler d’une évolution exponentielle,  lorsque David Sarah affirme qu’il s’agit d’un prix ultime pour une pierre de la plus grande rareté,  avec cette couleur qui viendra à disparaitre à la fermeture de la mine, appréciant non seulement le caractère hors-norme de ce Hero  mais aussi la nuance de teinte cerise-fraise, comme  la brillance de ce diamant , qui s’apprête à être exposé au Musée d’Histoire Naturelle de Los Angeles pendant la période des fêtes, alors que David Michael Jewels livre des gouachés préparatoires pour le monter au centre d’une broche. Caroline Bigeard-Duchatel

 

Evolution des prix du diamant fantaisie rouge pur sans teinte secondaire :

  • le plus large  diamant Fantaisie rouge au monde : The Moussaieff Fancy Red avant connu sous le nom de Red Shield (ruby red) IF clarity –  diamond trilliant-cut of 5.11 carats ( GIA) a été acheté USD $ 8 Million ou à peu prés USD $ 1.6 Million /carat ( provenance The Alto Paranaiba – Brésil)
  •  The Argyle Renaissance Fancy Red Diamond rectangular-cut of 1.92 carats VS2 clarity : Christie’s Geneva 2013 : USD $ 3.198.283 or 1.665.772 report GIA  number 11360842 dated 20 March 2001
  • The Moussaieff Fancy Red heart-shape diamond of 2.09 carats, SI2 clarity (GIA) : Christies Hong Kong November 2014 : USD $ 5.03 Million or USD $ 2. 406.698 /carat ; report GIA number 2115511169 dated 17 december 2009
The Everglow Diamonds

The 2.11 carat polished Fancy Red (GIA) radiant cut diamond, The Argyle Everglow

 

 

Exposition : Green Diamonds – Natural Radiance

Gem and Mineral Hall – Musée d’Histoire Naturelle de Los Angeles

Caroline Bigeard
Caroline Bigeard
Éditrice de Bijoux et Consultante Haute Joaillerie; Jewels Editor and Jewelry Consultant
Articles récents
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

Bonhams London- Fancy Vivid yellow diamonds - Cullinan-Part of the Gamma Collection- Optimum Diamonds _ Exhibition Los Angeles