Interview et dernières créations de Luz Camino

Interview et dernières créations de Luz Camino

Orchid-Luz Camino - more on theblogjewelrydecarolinebigeard.com

Luz Camino : email, diamants, rubis, argent et or One of an edition of 6 different colors; copyright Luz Camino; actualités bijoux

 

 

 

Connue pour ses extraordinaires créations naturalistes exposées dans les collections permanentes du Musée des Arts Décoratifs à Paris, du Museum of Arts and Design de New York et au Albert Museum de Londres on s’entretient sans complexe avec Luz Camino. L’interview prend l’allure d’un questionnaire de Proust.

 

-Luz, quel est votre mot préféré dans le lexique joaillier ?

-L’émail, je l’utilise sous toutes ses formes pour créer mes bijoux. Si je complète ce mot, je dirai plus précisément l’émail plique – à- jour,  que j’affectionne pour sa légèreté, son effet de transparence et sa luminosité. Cette technique d’émaillage fait partie intégrante de ma signature. Sans étonnement, vous la retrouvez dans mes dernières pièces comme la broche  Orchid.

-Le mot que vous détestez ?

-Je ne déteste pas ce mot mais sertir des diamants dans de l’émail sans avoir recours à un métal est très périlleux. La température nécessite une telle rigueur pour cuire ensemble les diamants et l’émail comme vous l’apercevez avec la broche Seaweed  que j’en frémis même si le résultat me semble être de toute beauté

-Votre pierre gemme favorite ?

– J’aime utiliser toutes sortes de pierres fines, précieuses ou plus insolites comme la baryte, la pierre de soleil……   Le plus intéressant pour moi est de créer un bijou à partir de presque rien comme la vanadinite par exemple à partir de laquelle j’ai tout de suite pensé à concevoir une figure de coq. Dernièrement, j’ai pris beaucoup de plaisir à travailler du cristal espagnol du 18 ème siècle, à le peindre à la main, donnant l’illusion de bulles de savon avec les boucles d’oreilles et la broche Bubbles .

-Un homme important pour vous?

-Fernando, mon fils. D’ailleurs c’est lui qui a eu l’idée de dessiner la série Bubbles  qui remporte un franc succès. Plus généralement, il m’aide seulement dans la réalisation de mes créations même si nous ne cessons d’échanger nos points de vue jusqu’à ce que la composition soit totalement créée.

-Un créateur de bijoux que vous aimez ?

-Je voue une grande admiration envers René Lalique. C’est peut-être pourquoi, j’utilise tant l’émail. Joel Arthur Rosenthal (JAR) lui, m’a encouragé à relever le défi de devenir designer, à expérimenter tout ce qui me venait à l’esprit comme ce fameux sertissage dans l’émail, ou encore le modelage à la main de la résine pour façonner de formidables bouquets en guise de broche telle celle appelée Wild Flower Bouquet. Et encore Wallace Chan aujourd’hui dont le travail est absolument inouï.

-Une fleur dans laquelle vous souhaiterez être réincarnée ?

-Oh c’est un bien grand mot même si les végétaux, la faune, les étoiles, les fonds marins m’inspirent tellement. Les coquelicots et les tulipes ont été très présents dans mes créations joaillières. Aujourd’hui j’étudie particulièrement l’œillet dont la représentation devrait bientôt apparaitre sous la forme de bijoux en cours. Vous savez je suis Espagnole. Cette fleur est si présente dans notre pays, qu’on ne peut  se représenter une danseuse de flamenco sans celle-ci à l’oreille, lorsqu’on évoque notre folklore.

-Le bruit que vous détestez ?

-Tout le tapage médiatique à propos de mon travail. Je déteste être trop diffusée. J’ai refusé beaucoup de propositions commerciales. Je préfère la discrétion, vendre du bouche-à-oreille pour garder ma liberté et me consacrer uniquement à la création.

-Ce qui vous amuse le plus ?

-Détourner des objets du quotidien pour les transformer en bijoux, à l’image de la série Pencil Shavings. Vous verrez bientôt apparaitre des banderilles sous la forme de boucles d’oreilles.

-Ce qui vous horripile ?

-Voir apparaitre de l’or sur le devant de mes pièces uniques. Pour moi seul l’argent patiné doit être visible. L’or doit impérativement se situer à l’arrière. L’ostentation n’est pas dans mon registre.

 

 

Bubbles - Luz Camino - more on theblogjewelrydecarolinebigeard.com

Luz Camino : Soap Bubbles Brooches : pièce unique et deux éditions limitées sur 100 : cristal, diamants et or blanc; copyright Luz Camino; actualités bijoux

 

Rooster BroochLuz Camino - more on theblogjewelrydecarolinebigeard.com

Luz Camino : broche Rooster, pièce unique : vanadinite, tourmalines, spinelle, saphirs, rubis, diamants, argent et or; copyright Luz Camino; actualités bijoux

 

Pencil Shavings Luz Camino more on theblogjewelrydecarolinebigeard.com

Luz Camino : bague Pencil Chip : saphirs et or ; édition limitée à 20; copyright Luz Camino ; actualités bijoux

 

Propos recueillis par Caroline Bigeard-Duchatel

Caroline Bigeard
Caroline Bigeard
Éditrice de Bijoux et Consultante Haute Joaillerie; Jewels Editor and Jewelry Consultant
Articles récents
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

Easter Jewellery-Rabbit Jewellery-more-on-theblogjewelrydecarolinebigeard_comde-beers-millennium-jewel-4- vente Sothebys HK- 5 avril 2016- more on theblogjewelrydecarolinebigeard.com (2)