Hommage à Alexandre Reza

Hommage à Alexandre Reza

Actualités bijoux : Alexandre Reza dont son fils Olivier perpétue l’héritage avec brio depuis 2008 est décédé le 15 janvier 2016. L’annonce a été diffusée par l’AFP mardi dernier. Ce nom  restera à jamais gravé dans l’histoire des bijoux d’après – guerre. La corporation est plus qu’émue. Hommage.

 

Alexandre Reza Jewels - Honnor- Hommage-more on theblogjewelrydecarolinebigeard.com (5)

Portrait d’Alexandre Reza qui avait été diffusé via Town & Country

 

Né à Moscou en 1922, Alexandre Reza arrive à l’âge de trois ans en France, ses parents d’origine perse ayant  fui la révolution russe. Volontaire et déterminé, il commence par apprendre à tailler des pierres précieuses avant de se lancer dans le négoce.  Réputé pour la qualité exceptionnelle de ses gemmes, il devient l’un des fournisseurs clé des plus grands joailliers de la Place Vendôme dans les années 1960 – 1970.

 

Refusant  de quitter un monde qu’il aimait tant , Alexandre Reza décide à l’âge de 62 ans d’ouvrir un salon de vente à l’angle de la Place Vendôme et de la rue de la Paix.  Avec son expertise de fin gemmologue et sa culture des bijoux historiques qu’il n’a cessé d’acquérir au fil des années, il reconstitue des pièces de joaillerie à partir de modèles inspirés de toiles de Grands Maitres ou d’ archives des joyaux de la Couronne. C’est ainsi qu’il conçoit une parure  ornée de saphirs et de diamants similaire à celle qu’arborait Caroline Bonaparte d’après le tableau de Rouget représentant le mariage de Napoléon Ier avec Marie Louise. A quelques différences près cependant. Les saphirs qu’il sélectionne sont parmi les plus fabuleux du marché, l’emmaillement allégé et les techniques d’exécution contemporaines à son époque.

 

 

 

Alexandre Reza Jewels - Honnor- Hommage-more on theblogjewelrydecarolinebigeard.com

Alexandre Reza : parure saphir et diamant inspirée par le tableau de Rouget relatant le Mariage religieux au Louvre de Napoléon et Marie- Louise d’Autriche

 

 

 

Deux composantes qui feront partie intégrante de sa signature : des conceptions extraordinaires inspirées de l’Histoire, de l’Art picturale, parfois de l’Architecture mais toujours savamment revisitées selon le goût des 40 dernières années avec des diamants, des perles fines et des gemmes de couleurs absolument exceptionnels.  » C’est la pierre qui dicte la forme du bijou  »  répète à l’envie Alexandre Reza.

 

Une vision flamboyante qui séduit immédiatement le gotha, les collectionneurs et les amateurs d’art. Seulement une année après son établissement officiel en tant que concepteur de bijoux,  une exposition consacre ses réalisations au Musée Jacquemart – André sous le titre éloquant   » Rêves d’hier, réalités d’aujourd’hui« . En 1988, les joyaux d’ Alexandre Reza s’exhibent au Coopper Hewitt Museum de New York. Une consécration.

 

 Depuis Vivienne Becker, lui a consacré une importante monographie aux Editions Assouline en 2012 suivie par une rétrospective de ses œuvres chez Sotheby’s en 2013 à New York . C’est certain, on n’oubliera pas le nom d’Alexandre Reza, synomyme de pierres précieuses de la plus haute qualité et d’un design savant.

 

 

 

 

Caroline Bigeard-Duchatel

 

 

Caroline Bigeard
Caroline Bigeard
Éditrice de Bijoux et Consultante Haute Joaillerie; Jewels Editor and Jewelry Consultant
Articles récents
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

Wings of desire Temple Saint Clair more on the blogjewelrydecarolinebigeard.com (6)Dior Jewels 2016-more-on-theblogjewelrydecarolinebigeard_com-2-1